HUBER.HUBER

Copyright 2018

Viscum Stellatum - Parc de l'amour éternel

Comte / Meuwly (Adrien Comte, Adrien Meuwly), Architects ETH
huber.huber (Markus Huber, Reto Huber), Artists
Johannes Von Pechmann, Landscape Architect HSR

Place Messidor, named after the harvest month in the revolutionary calendar, simply had to be fertile. Today however, the quality of the soil contradicts the toponymy. Its grounds are gradually gnawed away by buildings, a school, a large gymnastics hall and a concrete courtyard.

Amour éternel (“Eternal Love”) addresses the use of the soil: how can we spare this non-renewable resource for the long-term? By imitating mistletoe, a plant that uses other plants to live above ground! Norse mythology defines mistletoe as “a being that is not really terrestrial”. As an epiphyte (from Ancient Greek ???, above, and ?????, plant), it has indeed mastered the art of densification and climbs to seek the best light quality — a factor that limits the growth of plants on the ground. Aside from this talent, it is meant to bring peace, happiness and love. It is said that in order to gain eternal love, lovers should kiss under the mistletoe.

The Parc de l’Amour éternel becomes the epicentre of a broader action: an 18 metre high birdhouse attracts birds who love mistletoe berries which they transport to sow further on, thus revealing a potential for high-rise densification. A poetic prefiguration of a sustainable and economical city that respects its soil?
Authors

Comte/Meuwly Architectes, Adrien Comte, Adrien Meuwly (CH)
huber.huber, Reto Huber & Markus Huber (CH)
Von Pechmann Landschaftsarchitekten, Johannes von Pechmann (CH)
Partners & Implementation

Fondation du Jubilé de la Mobilière
Stephan SA
Schnetzer Puskas Ingenieure AG
Debrunner Acifer SA Romandie
Krinner Romandie SA
PREFA Suisse
Service des parcs et domaines

List of Plants and Materials: Gui, Viscum album

PRIX DE JURY
Le jury a décerné cinq prix à l'unanimité

Messidor, le mois des moissons dans le calendrier révolutionnaire. Ainsi nommé lors de sa donation à la ville par la famille de grainiers André de Nyon, ce square se devrait d'être semé et fertile. Mais aujourd'hui, la qualité de son sol contredit sa toponymie. Son territoire est peu à peu rongé par des constructions, l'école et sa grande halle de gymnastique, mais aussi sa cour en bitume.
Le projet Amour éternel questionne l'utilisation du sol: comment économiser durablement cette ressource non renouvelable? En imitant le gui, cette plante épiphyte qui se sert des autres plantes pour vivre, hors sol. Le concept, humble et sculptural à la fois, agit en symbole. Un trépied de 18m de haut, à l'impact minimal sur le précieux sol, porte une boule de gui géante protégée par un toit. Préfiguration poétique d'une ville durable, économe et respectueuse de son sol?

JARDIN LAUSANNE 2019

The 6th Lausanne Jardins Festival will take place in the summer of 2019. It will cover the city from west to east and will be dedicated to open ground. The international competition results were announced on the 3rd of March 2018. Should you wish to keep informed as to the progress of the project, you can subscribe to our newsletter. And for those wishing to actively participate in the development of Lausanne Jardins, you are welcome to become a member of Association Jardin Urbain.

RAPPORT DE JURY

Association Jardin Urbain
mars 2018: Le mot de la présidente Natacha Litzistorf

A l’aube de la sixième édition de Lausanne Jardins, quel plaisir de présider un jury aussi créatif, passionné et engagé. Architectes, historiens de l’art, spécialistes du paysage, urbanistes, journalistes, designers, professionnels des sols, une composition de 17 membres missionnés pour définir la future partition végétale de LJ19. Un travail participatif, des échanges constructifs, des esprits vifs. Verdict : un podium de vingt-cinq idées, pertinentes, surprenantes, détonantes, dont la plupart deviendront jardins au cours de

l’été 2019.

Pour mémoire, LJ19 est consacré au thème de la pleine terre, ces quelques espaces urbains qui n’ont jamais été bétonnés ni imperméabilisés et sont restés en contact avec le monde d’en-bas, celui qui fait respirer celui d’en haut. Des puits de terre qui se font de plus en plus rares à l’approche du centre ville, se transformant ici et là en modestes flaques de terre. C’est dans ce terreau particulier que les participants au concours international ont fait germer leur imagination, un concours garant de la qualité, du niveau d’excellence et du prestige de l’événement Lausanne Jardins : 206 équipes candidates
inscrites, 154 équipes retenues et 136 projets venus de Suisse, d’Espagne, de Grèce, de Russie et de plus loin encore. Un terreau universel dans lequel ont pris racine les 25 projets retenus.
Un jet d’eau qui interrompt un instant la circulation de nos pensées. Des monolithes organiques et leur futur âge de pierre. Un tableau vivant représentant les différentes couches d’une terre trop souvent emmurée... Les vingt-cinq projets primés proposent des jardins pour s’embrasser ou boire le thé. Mais aussi repenser l’espace public et la nature en ville – voire même la densifier. Une fertile créativité saluée par l’ensemble du jury.

C’est ici aussi l’opportunité de reconquérir et revaloriser des espaces publics aujourd’hui délaissés et d’encourager le public à aller à la découverte de lieux méconnus. Ce laboratoire d’expérimentations urbaines est une valeur ajoutée pour l’évolution des pratiques d’aménagements et d’entretien des espaces verts en charge du service des parcs et domaines. Et c’est enfin une mission créative et artistique pour rendre notre ville attractive et plus belle encore ! Une promesse pour LJ19 et de nombreuses perspectives d’échappées belles en pleine terre!
Que l’ensemble des acteurs et des partenaires de LJ19 ainsi que l’intégralité des équipes candidates soient ici remerciés.

http://www.huberhuber.ch/files/gimgs/th-372_ViscumStellatum_Dossier_A4-1 huber_huber.jpg
http://www.huberhuber.ch/files/gimgs/th-372_ViscumStellatum_Dossier_A4-4 huber_huber.jpg
http://www.huberhuber.ch/files/gimgs/th-372_ViscumStellatum_Dossier_A4-3 huber_huber.jpg
http://www.huberhuber.ch/files/gimgs/th-372_ViscumStellatum_Dossier_A4-2 huber_huber.jpg